« Djihad » et « guerre juste » au centre d’une conférence interreligieuse au Qatar

Secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, Mgr Miguel Ayuso Guixot était l’invité du Centre de recherche sur la législation et l’éthique islamiques (CILE) à Doha au Qatar les 18 et 19 mars.

Il a ouvert la conférence annuelle de cette institution – dirigée par l’essayiste Tariq Ramadan – consacrée aux concepts de « djihad » et de « guerre juste ».

 

Le Créateur et la gérance

Le dogme de l’islam, c’est l’existence de Dieu, Unique et Créateur. Le principe qui en découle est que l’univers entier appartient à Dieu qui en est, par essence, le propriétaire. On trouve souvent répétée dans le Coran la formule :

« Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre appartient à Dieu […] » Coran 2/284

C’est bien cette idée qui est traduite dans ces versets qui associent la propriété divine des cieux et de la terre, la dimension sacrée des êtres et des éléments de la création et, enfin, le rappel de la destinée des hommes :

L’ijtihâd : entre l’absolu des sources et la relativité de l’histoire

Quand il devait prononcer un jugement, le premier calife Abû Bakr revenait d’abord au Coran en cherchant s’il s’y trouvait un texte applicable. S’il n’en trouvait pas, il prenait en considération la vie du Prophète (PBSL) – selon son souvenir ou celui de ses compagnons – pour y découvrir une situation semblable pour laquelle le Prophète (PBSL) aurait prononcé un jugement spécifique.

Étiquettes
S'abonner à Tariq Ramadan