CILE
Domaines de recherche
The Research Center for Islamic Legislation and Ethics to host  ethics and economics seminar

Le Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Éthique (CILE), membre de la Faculté d’Études islamiques de l’Université Hamad bin Khalifa au sein de la Fondation du Qatar pour l’Éducation, la Science et le Développement communautaire, organise un séminaire de recherche fermé au public sur l’éthique et l’économie, qui se tiendra du 10 au 12 juin 2014 à la faculté d’Études islamiques de la Fondation du Qatar.

Le séminaire cherchera à répondre à deux questions : la première portera sur les finalités des institutions financières du système néo-libéral dominant aujourd’hui, en ce qui concerne l’individu, la société, l’Etat et l’économie mondiale ; les participants soumettront à la critique et à l’analyse la manière d’évaluer et de réaliser ces finalités, et évalueront la pertinence respective du besoin de créer un cadre économique néo-libéral au sein du système existant et de la nécessité de constituer un système économique alternatif. La seconde question sera axée sur les objectifs supérieurs de la finance islamique, pour l’individu, pour la société, pour l’Etat et pour l’économie mondiale ; pour y répondre, les participants évalueront l’évolution de la finance bancaire islamique (par exemple : les banques islamiques, la Banque islamique de développement, l’indice Dow Jones des marchés islamiques) et discuteront de l’efficacité de la finance islamique en tant que modèle alternatif.

Le séminaire sera modéré par le Docteur Abdel-Rahman Yousri, professeur à la Faculté d’études islamiques du Qatar et réunira un panel d’éminents experts dans le domaine de l’économie islamique, tant sur le plan théorique que pratique. Les participants au séminaire comprendront le Docteur Ali Muhyiddin al-Qaradaghi, doyen fondateur de la Faculté d’études islamiques de l’Université Hamad bin Khalifa (Qatar), le Professeur Abdel-Azim Abu Zeid, maître de conférences à la Faculté d’études islamiques de l’Université Hamad bin Khalifa (Qatar), le Docteur Philip Molyneux, doyen de la Faculté d’économie, de droit, d’éducation et de sciences humaines de l’Université de Bangor (Royaume-Uni), le Docteur Asad Zaman, directeur adjoint de l’Institut du développement de l’Université islamique mondiale d’Islamabad (Pakistan), le Docteur Mohammad Fadel, maître de conférences à la Faculté de droit de l’Université de Toronto (Canada), le Docteur Abdallah al-Jad`î, vice-président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche, le Docteur Catherine Samary, chercheure à l’Université de Paris Dauphine, le Docteur Kavilash Chawla, directeur administratif de Nur Global Strategies et professeur invité à l’Université Drake (Etats-Unis), le Docteur Muhammad Umer Chapra, auteur et penseur renommé dans le domaine de l’économie et de la finance et conseiller de la Banque islamique de développement au Royaume d’Arabie saoudite, ainsi que le Professeur Tariq Ramadan, directeur exécutif du CILE et le directeur adjoint, Chauki Lazhar.

Plusieurs documents de recherche ont été soumis au séminaire : « Les objectifs supérieurs de la finance islamique » par le Docteur Ali Muhyiddin al-Qaradaghi, « Voyage dans l’avenir du système bancaire islamique » par le Docteur Philip Molyneux, « La construction d’institutions financières authentiquement islamiques » par le Docteur Asad Zaman, « Quels sont les objectifs fondamentaux de la finance islamique en ce qui concerne l’individu, la société, l’Etat et l’économie mondiale d’un point de vue islamique ? » par le Docteur Mohammad Fadel. Les autres participants commenteront les communications présentées au cours du séminaire.

Postez vos commentaires

Your email address will not be published*

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.