CILE
Domaines de recherche
CILE Concludes Seminar on the Qura’n and Ethics 01/2015

Le Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Éthique (CILE), membre de la Faculté d’Études islamiques du Qatar, Université Hamad Bin Khalifa, a conclu un séminaire spécialisé sur « Le Coran et l’éthique » qui s’est tenu au 4 au 6 janvier sur le campus de la Faculté d’Études Islamiques du Qatar.

Le séminaire s’est efforcé de mettre en place un ijtihad collectif visant à développer la recherche sur la lecture du Coran dans une perspective éthique et à explorer le rôle des concepts éthiques dans la reconstruction du système législatif islamique. Les participants se sont intéressés à deux questions centrales. La première concernait le concept et la méthodologie de la lecture du Coran dans une perspective éthique et abordait également l’approche des aspects éthiques du Coran autrefois et à notre époque, tout en traitant du concept, de la méthodologie et des objectifs supérieurs des points de vue juridique et philosophique.

La seconde de ces questions examinait la relation entre éthique et législation dans le Coran, mettant en évidence l’importance de l’exploration du code éthique coranique pour la reconstruction du système législatif.

Le Docteur Muetaz Alkhatib, professeur de méthodologie et d’éthique, a modéré ce séminaire qui a vu la participation d’un groupe d’éminents savants et chercheurs, dont le Sheikh Yusuf al-Qaradawi et le Sheikh Ahmed Raissouni qui ont parlé des liens entre éthique et législation et de la fonction législative du Coran.

Le Docteur Abou Yaareb Marzouki, professeur de philosophie grecque et arabe à l’Université de Tunis, a traité de l’approche coranique de la définition d’une méta-éthique à travers une combinaison d’interprétation religieuse et d’analyse rationnelle. La Docteure Maryam Alattar a quant à elle parlé de la centralité du Coran dans le débat théologique sur les questions éthiques, tandis que le Docteur Muhammad Khalid Masud s’intéressait au concept de maslaha comme objectif coranique selon ash-Shatibi.

Le Docteur Kevin Reinhart, professeur associé à la Faculté de Dartmouth, a fait le lien entre les commandements éthiques islamiques et le système éthique du Coran. Il a même avancé que le système éthique coranique renvoyait à des sources externes autres que la révélation divine. Le Docteur Abdulrahman Al Shehri, professeur d’études coraniques à l’Université du Roi Saoud, a présenté une étude sur « L’approche de l’aspect éthique du Coran chez les exégètes anciens » tandis que le Docteur Samir Rashwani se penchait sur les approches de l’époque moderne. Enfin, le Docteur Abderrahman Hilali a présenté une communication sur « Al-Birr dans le Coran : analyse des significations et des fonctions ».

Outre les savants et experts susmentionnés, le directeur exécutif du CILE le Docteur Tariq Ramadan et le directeur adjoint M. Chauki Lazhar ont également pris part au séminaire.

Tags

Postez vos commentaires

Your email address will not be published*

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.