Série de livrets du CILE en français disponible en téléchargement gratuit

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

Le Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Éthique (CILE) a le plaisir de mettre à la disposition des lecteurs, gratuitement et immédiatement téléchargeable, cette série de livrets qui comprennent une sélection de travaux de recherche et de communications présentés lors des rencontres scientifiques organisées par le CILE.

À travers ces livrets, le CILE s’efforce de mettre en place une plateforme de ressources méthodologiques dans le but d’atteindre le principal objectif de la fondation du Centre, en l’occurrence le projet de « réforme radicale ».

Sous cet angle, la réforme radicale à laquelle le CILE aspire tourne autour d’un concept fondamental, à savoir « l’innovation transformationnelle » (at-tajdîd at-tahawwulî). Un tel concept transcende l’innovation, ainsi que l’interprétation jurisprudentielle subséquente (ijtihâd) faite à partir des sources de la loi islamique. Ces deux activités tendent à maintenir la réalité telle quelle, à se contenter de l’évaluer en vue de s’y adapter, et à porter des jugements sur ses composantes partielles au moyen des cinq normes prescrites par l’Islam. Ces normes recouvrent les concepts suivants :

  • le devoir, l’obligation (al-wâjib, al-fard) ;
  • le recommandé (al-mandûb, al-mustahab) ;
  • le licite (al-mubâh, al-halâl) ;
  • le réprouvé, le détestable (al-makrûh) ;
  • l’interdit (al-harâm, al-mahzûr).

Par conséquent, il ne s’agit là, en fin de compte, que d’une « interprétation jurisprudentielle évaluative » (ijtihâd taqyimî). En revanche, l’innovation transformationnelle souhaitée transcende cet espace intellectuel pour introduire une innovation réelle et, de là, permettre une interprétation jurisprudentielle des Textes religieux. Cette interprétation doit tendre conjointement à envisager la réalité de manière critique et à travers des procédés intellectuels, de sorte à pouvoir la réformer, voire la reconstruire, si cela s’avère nécessaire.

En outre, ce processus associant l’innovation transformationnelle à l’interprétation jurisprudentielle est de nature à proposer des solutions alternatives aux lacunes entachant la réalité vécue. De même, ce processus cherche à créer, à tous les niveaux, de nouveaux moyens, modèles et procédés qui permettraient d’atteindre les objectifs moraux propres à cette réalité.

En somme, loin de s’arrêter aux causes superficielles, la réforme radicale souhaitée se propose d’aller au cœur des questions portant sur la morale et les finalités qui lui sont afférentes, dépassant ainsi les éléments particuliers, pour porter l’intérêt sur les fondements théoriques et les cadres de référence.

En vue d’introduire une réforme radicale au moyen d’une innovation et d’un effort d’interprétation jurisprudentielle transformationnelle, il faudrait que l’autorité morale fasse l’objet d’un partage de tâches, et donc d’une responsabilité assumée conjointement par les savants religieux et les hommes de science étudiant à leur manière la réalité.

Toutefois, si les spécialistes des textes religieux détiennent, dans de nombreux cas, le pouvoir d’émettre des jugements sur la réalité en se fondant sur des faits minutieusement décrits par les scientifiques, la question est tout autre lorsqu’il s’agit d’entreprendre des efforts d’interprétation jurisprudentielle et d’introduire une innovation transformationnelle.

En effet, pour qu’une entreprise pareille aboutisse, une compréhension approfondie et globale de la religion et de la réalité s’avère nécessaire. L’on ne saurait se contenter d’être versé dans les sciences religieuses et de détenir une connaissance formelle, ou partielle, de la réalité vécue pour pouvoir initier une réforme transformationnelle, à moins que celle-ci soit accompagnée d’une connaissance de notre réalité. Compte tenu du progrès scientifique contemporain, cette démarche ne peut être entreprise qu’en impliquant les scientifiques spécialisés et les professionnels.

Le processus de construction de la réalité sur les fondements de la morale et des valeurs islamiques doit s’appuyer sur une compréhension approfondie et complète des faits réels. Cet effort permettrait l’identification des causes ayant perturbé les fondements de l’éthique et incité l’homme à se cantonner à des domaines marginaux de l’activité humaine.

De plus, cette démarche devrait aussi permettre la mise au point de méthodes alternatives et de procédés innovants, fondés solidement sur des connaissances scientifiques liées à la réalité.

Sans renier les efforts authentiques, la diligence et l’évaluation des savants religieux à cet égard, nous soutenons que ni les jurisconsultes musulmans, ni les scientifiques proprement dits ne sauraient, à eux seuls, se prévaloir de détenir une connaissance exacte de la réalité ou d’assumer la responsabilité des réformes dans la société. Dès lors, aucune de ces deux catégories ne devrait s’attribuer le privilège exclusif de détenir l’autorité d’innovation et d’interprétation jurisprudentielle liée à l’évaluation du réel, même si les savants religieux peuvent, dans une certaine mesure, assumer une telle autorité.

Ainsi s’explique la rencontre des scientifiques préoccupés par la réalité avec des spécialistes des textes religieux au sein des activités scientifiques organisées par le CILE.

Toutefois, tous ces chercheurs y avaient pris part non pas dans l’intention de procéder à une évaluation stricto sensu de la réalité, en se référant aux experts, en cherchant à savoir comment s’y adapter, et en émettant des jugements sur certains de ses aspects et manifestations dans le but de déclarer la réalité « licite » ou « illicite ». En effet, les événements du CILE favorisent plutôt l’initiation d’un dialogue ouvert entre les Savants religieux et les professionnels spécialisés. Ces deux groupes peuvent discuter ensemble des meilleurs moyens pour engager des réformes radicales et recommander des solutions qui seraient à la fois inspirées des principes islamiques et corroborées par la connaissance scientifique.

Le travail conjoint des Savants religieux et des hommes de science constitue un point de départ méthodologique fondamental pour l’innovation transformationnelle. Mais ce travail n’est pas la seule condition requise pour opérer une telle innovation qui reste fonction, en effet, de nombreux facteurs, dont la plupart touchent aux méthodes, théories et objectifs des sciences.

C’est ainsi que les méthodes scientifiques traditionnelles de la sharî‘a n’excluent pas la mise en place et l’initiation du genre d’innovation souhaitée. Mais, dans le même temps, les sciences modernes n’accordent pas une place de choix à la morale, étant donné que la préoccupation morale, pour elles, n’est pas une question fondamentale.

La question morale est plutôt placée en marge des préoccupations de la science et n’est évoquée qu’après la formation des disciplines scientifiques. Dans le droit fil de cette idée, il faudrait également soulever la question de la division des sciences, aussi bien religieuses que modernes, et leur tendance excessive à la spécialisation minutieuse, sans pour autant que les domaines de spécialité ne soient associés aux grandes questions revêtant une dimension universelle.

Indéniablement, ces cas de figure sont susceptibles d’entraver la communication entre scientifiques dans divers domaines et de torpiller leurs efforts pour développer une approche épistémologique leur permettant de mobiliser leurs connaissances pour promouvoir l’éthique.

Le défi à relever ne consistait donc pas uniquement à rassembler des hommes de sciences de spécialités et d’arrière-plans différents pour travailler ensemble et apporter leurs contributions. Le défi véritable consistait, par-dessus tout, à déstabiliser les zones de confort scientifiques de ces experts et les porter à aller au-delà des systèmes épistémologiques régissant leurs connaissances. Le but ultime de ce défi est de concevoir de nouveaux systèmes et de nouvelles méthodes permettant de déployer l’effort d’innovation souhaité.

 

La série de livrets du CILE au complet, en français, téléchargeable immédiatement et gratuitement

 

     >> Cette série se compose de 10 livrets que nous vous proposons de télécharger gratuitement en cliquant sur "Télécharger".

     >> En cliquant sur le titre du livret, vous pourrez également avoir plus d'informations concernant le séminaire organisé par le CILE dont les discussions et les échanges entre Savants des Textes et spécialistes du contexte ont permis l'édition de ces livrets.

     >> D'autres ouvrages sont disponibles en français dans la section "Livres" du site ("L'Éthique en Islam", "Maternité et Islam") et beaucoup d'autres à venir très bientôt in sha Allah.

 

1/10 Islam, Société Civile et État

  • « L’État démocratique à caractère islamique » par Abdel Majid Al-Najjar

  • « Démocratie et société civile dans le monde arabe » par « John L. Esposito


2/10 Liberté d’expression et Islam

  • « Les limites éthiques de la liberté d’expression avec une référence particulière à l’Islam » par Mohammad Hashim Kamali

  • « La liberté et ses limites: réaliser la dignité, éviter l’autoritarisme » par Ebrahim Rasool


3/10 Finance et Éthique Islamique

  • « Éthique et Finance: une perspective islamique à la lumière des objectifs ultimes de la shari’a » par Mohammad Fadel


4/10 Les Finalités Suprêmes de la Finance Islamique

  • « Les Finalités Suprêmes de la Finance Islamique liées à l’individu, à la société, à l’état et à l’économie mondiale » par Ali Muhyi Ad-Din Al-Qaradaghi
  • Commentaire par Abdelazeem Abozaid


5/10 L’Homme, la Psychologie et la Morale Islamique

  • « Éthique Islamique et psychologie » par Ma’moun Moubayyed
  • « La morale, la religion et leurs interactions avec la psychologie » par Saadeddine El Othmani


6/10 Psychologie et Éthique Islamique

  • « La nature de l’Homme dans l’humanisme laïc » par Malik Badri
  • « Conflits psycho-spirituels des visions du monde: vers une psychologie purement islamique » par Colleen Ward


7/10 L’Environnement, l’Homme et l’Éthique Islamique

  • « Examen de quelques ressources religieuses et éthiques pour aborder les grandes questions environnementales contemporaines » par Syed Nomanul Haq
  • « Repenser les relations entre l’Homme et l’environnement » par Ibrahim Özdemir


8/10 Art et Éthique Islamique

  • « Qu’est-ce que l’art islamique? Quels sont les critères de l’art islamique? » par Abdallah Ibn Yusuf Al-Juday
  • « Le modèle du discours islamique portant sur la musique » par Jonas Otterbeck


9/10 Enseignement et Éthique Islamique

  • « Intégration de la connaissance et des valeurs dans l’élaboration des programmes d’enseignement: approche théorique et projets d’application » par Khalid As-Samadi
  • « La méthode idéale pour intégrer les sciences naturelles et sociales dans les programmes d’études islamiques » par Khalid Hanafi


10/10 Shari’a et Défis Environnementaux Contemporains

  • « Les objectifs de la Shari’a et les règles régissant l’éthique environnementale » par Ali Muhyi Ad-Din Al-Qaradaghi
  • « L’écologie Intégrale » par Franz-Theo Gottwald et Isabel Schatzschneider

Postez vos commentaires

Your email address will not be published*

Comments

Soumis par Haroun le ven 14/12/2018 - 13:02

Permalien

Je suis reconnaissant de la contribution des frères dans les différents sujets aussi importants dans notre société actuelle. j’exhorte les musulmans des traduire ces livres dans d'autres langues pour que le monde entiers bénéficie. Que Dieu accepte votre bienfait !!! Amin!!!! H.A.Labane

Soumis par CILE le dim 16/12/2018 - 08:11

Permalien

Amine cher Haroun! Ces travaux sont déjà traduits en anglais et en arabe. Cependant, nous n'avons que la version papier de ces livrets traduits. Nous les offrons volontiers à quiconque passe nous rendre visite à Doha. Nous sommes simplement dans l'attente des versions PDF en anglais / arabe afin de les proposer également au téléchargement gratuit comme nous le faisons dans cette news ici. Qu'Allah nous aide.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.