CILE
Domaines de recherche
Nouveau livre du CILE "Maternité et Islam" coécrit par Khadija Tamaazousti et Chauki Lazhar

Le Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l'Éthique (CILE), membre de la Faculté d'Études Islamiques au sein de l'Université Hamad Bin Khalifa, est honoré de vous annoncer la parution d'un nouvel ouvrage du CILE en français, parmi d'autres à venir in sha Allah. 

Les deux co-auteurs, Khadija Tamaazousti et Chauki Lazhar, nous proposent un résumé comme suit:

La dévalorisation des femmes, dans la théorie comme dans la pratique, est une réalité historique à laquelle aucune civilisation, occidentale ou orientale, n’a échappée. La modernité a néanmoins bouleversé les conceptions et les visions du monde et contrarié les présupposés, y compris ceux liés aux femmes, à leur nature existentielle, à leur rapport aux hommes et à leur place dans la société. C’est ainsi que la situation des femmes éveilla un intérêt mettant en place des idéologies qui vont pour certaines à une vision existentialiste de l’homme et de la femme, soutenant ainsi que c’est le conditionnement social qui définit l’identité sexuelle.

La Tradition musulmane n’a pas échappé à la règle. La pensée islamique a été infusée par les concepts et pratiques développés dans les sociétés qu’elle a traversées. Ainsi, force est de constater que le traitement des questions relatives aux rapports hommes-femmes, au masculin et au féminin, partait d’un point de vue fondé sur des présupposés émanant du contexte où vivaient les savants bien plus que des principes et enseignements islamiques. Les Textes ont même souvent été utilisés pour justifier ce contexte et lus à la lumière des conceptions, notions et traditions dominantes au sujet des femmes et des hommes.

Si la question de l'égalité entre les femmes et les hommes est une exigence centrale de la pensée féministe et des droits de l'Homme en général, la problématique de la différenciation entre les femmes et les hommes dans certaines prescriptions islamiques se pose. Certains ont pris ceci comme preuve que la discrimination des femmes est quelque chose d’inhérent aux enseignements de l’Islam.

A partir de la question centrale de la maternité, cet ouvrage tentera d’explorer la logique qui sous-tend la distinction genrée dans certaines prescriptions islamiques, dans le but d'introduire une approche méthodologique pour aborder cette thématique. Cette étude estime que la différence genrée, qu’elle soit liée à la volonté Divine universelle (différences naturelles) ou  à la volonté Divine révélée (différences dans les prescriptions islamiques spécifiques), comprend une signification existentielle, digne de considération pour déterminer les concepts de féminité et masculinité dans la perception islamique, à condition qu'ils soient étudiés sur la base d'une approche rigoureuse qui empêche la projection d'hypothèses culturelles historiques ou modernes sur les Textes fondateurs islamiques, autant que possible.

 

Téléchargez un extrait

 

cliquez pour agrandir

 

L'ouvrage est d'ores et déjà disponible aux Éditions Tawhid

 

Postez vos commentaires

Your email address will not be published*

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.