En sa qualité de directrice de programme au Saint Antony's College de l'Université d'Oxford, Grande Bretagne, Caroline Davis était chargée de superviser les travaux du bureau académique du professeur Tariq Ramadan. Cette responsabilité lui a permis plus tard de devenir membre du Conseil Consultatif du Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Éthique (CILE) établi à Doha. Caroline est titulaire d'une Licence en Géographie (Bachelor of Science) de l'Université de Bristol ainsi que d'un diplôme d'études supérieures en gestion d'entreprise de l'Université d'Oxford. Davis a plus de 15 ans d'expérience dans le domaine de la gestion académique tournée vers l'international. Elle a commencé sa carrière au bureau londonien du Centre pour l'Agriculture et la Bioscience (CAB International), un organisme de recherche sur l'environnement à but non-lucratif qui coopère avec certains pays membres pour améliorer les conditions de vie dans certaines sociétés en fournissant informations et formations et en mettant en œuvre son expertise scientifique pour résoudre des problèmes spécifiques liés à l'agriculture et à l'environnement. Davis a également été nommée assistante personnelle du président-directeur général du Conseil de Recherche (STFC), un centre de sciences et technologies de pointe créé par le gouvernement britannique, puis récemment directrice de recherche au sein du Programme International de ce centre. Dans cette fonction riche et variée, Davis était chargée de gérer un programme de subvention de la recherche nationale britannique, rédiger et corriger des publications de l'équipe internationale du STFC, préparer des notes d'information pour le président-directeur général, gérer des ateliers de recherche internationaux et coopérer avec deux conseils consultatifs mondiaux. Davis est également attachée à contribuer à sa communauté locale en jonglant entre son travail à temps partiel à l'université, l'éducation de ses enfants, et un travail de bénévolat offert pour l'école primaire de son village, entre autres initiatives locales. Toutes ces fonctions et ces activités ont bien aidé Davis pour assumer ses nouvelles responsabilités au Conseil Consultatif du CILE.