Erudit musulman sud-africain et intellectuel bien connu en tant que nouveau penseur de l’Islam, le professeur Farid Esack a fait ses premières études dans les institutions islamiques traditionnelles  ("  Dars-i Nizami ") de Karachi, au Pakistan, puis a décroché un doctorat à l'Université de Birmingham, au Royaume-Uni. Auparavant, il a enseigné à l'Université de Harvard et est  actuellement chef du Département d'études religieuses à l'Université de Johannesburg et président de l'Association internationale des études coraniques. Par ailleurs, le Dr Farid Esack est l'auteur de plusieurs monographies, entre autres le Coran, libération et pluralisme. Une approche islamique de la solidarité interreligieuse contre l'oppression (Qur’an, Liberation & Pluralism : An Islamic Perspective of Interreligious Solidarity Against Oppression) ; Être musulman. Inventer un chemin de foi dans le monde d’aujourd’hui (On Being a Muslim : Finding a Religious Path in the World Today), et Coran, mode d’emploi (An Introduction to the Qur’an). En outre, le Dr Farid Esack a publié de nombreux ouvrages sur l'Islam, le genre, la théologie de la libération, les relations interreligieuses, ainsi que l'herméneutique coranique. Ses recherches actuelles (portant sur les Juifs dans le Coran et la justice socio-économique dans le Coran) reflètent l’intérêt scientifique qu’il accorde à la fois à l'Islam contemporain et au tafsir classique (exégèse coranique.)