Dr. Mohamed El-Moctar Shinqiti
Professeur agrégé d'éthique et d'Islam politique

Le Docteur Mohamed El-Moctar est professeur adjoint d’éthique politique au Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Ethique (CILE). Ses recherches universitaires portent sur la pensée politique et l’éthique islamiques et sur l’histoire du sectarisme dans les sociétés musulmanes. Il a enseigné l’exégèse coranique (tafsir) et la grammaire arabe à l’Université Al-Iman (Yémen) et enseigne actuellement l’histoire des religions à la Faculté d’Etudes islamiques du Qatar (QFIS) à Doha. Il est notamment l’auteur, en langue arabe, de : Le mouvement islamique au Soudan (Londres, 2002) ; Les dissensions politiques parmi les Compagnons du Prophète (Damas, 2004) ; Fatwas politiques : Conversations sur la religion et la politique (Djeddah, 2006) ; Les plus grands esprits musulmans du vingtième siècle (Damas, 2011) ; Intersection et superposition des identités dans le contexte arabe ; Muhammad Abdellah Draz : un philosophe du Saint Coran ; Blessures de l’âme (un recueil de poèmes). Et en langue anglaise : « L’impact des croisades sur les relations entre sunnites et chiites » (thèse de doctorat en histoire des religions à Texas Tech University) ; « Saladin dans les mémoires sunnites et chiites », chapitre dans l’ouvrage dirigé par Nick Paul et Suzanne Yeager, Croisades et mémoire : mythe, image et identité (John Hopkins University Press, 2012) ; « Premières perceptions des musulmans par les Américains » et « Une douloureuse quête de Dieu : le moment précédant la conversion chez Saint-Augustin et Al-Ghazali » deux articles publiés dans le Journal de l’individu et de la société (birey ve toplum), Turquie. La plupart de ses ouvrages en arabe ont été traduits et publiés en langue turque (éditions MANA, Istanbul). Il intervient régulièrement sur la chaîne de télévision Al-Jazeera et sur son site internet (www.aljazeera.net), où il a publié plus de 400 articles d’analyse en arabe et en anglais. Pour voir ses podcast vidéos, cliquez ici.