Dr. Rajai Ray Jureidini
Professeur en Migration, droits de l'Homme et Éthique

Le Docteur Ray Jureidini a récemment été nommé Professeur et Directeur de Recherche sur l’éthique des migrations au CILE. Il a grandi en Australie où il a suivi un cursus de sociologie industrielle et économique à l’Université Flinders d’Australie du Sud. Il a obtenu sa licence en 1977 avec comme spécialités la sociologie et la psychologie ; son master en sociologie avec mention très bien en 1979, avec un mémoire de recherche sur les coopératives de production ; puis son doctorat avec une thèse intitulée « Les valeurs morales dans la vie économique : étude de cas sur l’assurance-vie et la pension de vieillesse » (1987). Ses recherches portent sur les migrations, les droits humains et les droits des travailleurs, le trafic d’êtres humains, la discrimination fondée sur le genre, le racisme et la xénophobie. Il a été dans les années 1990 co-fondateur et vice-président du Conseil arabe d’Australie institué pour lutter contre le racisme anti-arabe en Australie, ainsi que le fondateur et le rédacteur en chef de la Revue d’études arabes, islamiques et moyen-orientales. Après avoir enseigné la sociologie dans cinq universités australiennes, il a passé six ans à l’Université américaine de Beyrouth à partir de 1999 et y a entrepris des recherches et des publications sur les atteintes aux droits humains sur les employés domestiques migrants au Liban. A partir de 2005 il est devenu directeur, à l’Université américaine du Caire, du Centre d’Etudes sur les questions des migrations et des réfugiés. De 2011 à 2014 il est retourné au Liban à l’Institut d’Etudes sur les migrations de l’Université américaine de Beyrouth. En 2012-2013 il a été pendant un an consultant du programme de protection des travailleurs migrants à la Fondation du Qatar à Doha, où il a contribué à établir les principes de la Fondation du Qatar pour la protection des travailleurs migrants chez les contractants et les sous-traitants et réalisé un rapport sur le recrutement de la main-d’œuvre pour le Qatar. Pour voir ses podcast vidéos, cliquez ici.